Navigation : REFLEXIONS PURES ET DURES - Réflexions sur le super film qui vient de sortir : Régression

28/10/2015 07:33 Réflexions sur le super film qui vient de sortir : Régression


Minnesota, 1990. L’inspecteur Bruce Kenner enquête sur un crime révoltant dont la jeune Angela accuse son père, John Gray. Lorsque John avoue sa culpabilité de façon tout à fait inattendue et sans garder le moindre souvenir des faits, le docteur Raines, un célèbre psychologue, est appelé à la rescousse. Il va devoir aider John à retrouver la mémoire, mais ce qu’ils vont découvrir cache un terrifiant mystère qui concerne le pays tout entier…

Nous voyons là un fait tout à fait nouveau dans le monde de la psychologie moderne : le père d'Angela (John) avoue être le meurtrier mais il n'a aucun souvenir sur les faits de son crime. L'acte qu'il a commis est tellement à l'opposé de sa condition humaine, tellement irréaliste, qu'il occulte dans son conscient ce fait d'une manière involontaire. Pour le psychologue, il s'agit tout d'abord de comprendre pourquoi, cet acte tellement ignoble est enfoui au plus profond de son subconscient et n'apparait plus dans sa réalité afin de pouvoir regretter ou le transformer en mea-culpa.
La plus part du temps, notre mémoire enregistre d'une manière plus réaliste et intéressante, les éléments qui nous intéressent au premier plan.

Mais le film va nous révéler ce que nous ne savons pas encore .......





Commentaire(s)

Soyez le premier à commenter...

Ajouter un nouveau commentaire

Votre nom

Votre email (pour recevoir une réponse)

Votre commentaire








MonSite, création et hébergement gratuit de sites web