THROWING KNIVES

1200-Couteau de jet Laka - Sara (Tchad) Price on request 1200-Couteau de jet Laka - Sara (Tchad) Price on request
1201-Couteau de jet Laka - Sara (Tchad) S. 1201-Couteau de jet Laka - Sara (Tchad) S.
1118- Synthese entre un couteau de jet Banda et d'un couteau de jet Zande  (R.D. 1118- Synthese entre un couteau de jet Banda et d'un couteau de jet Zande (R.D.
1085- Couteau de jet Banda manche bois (R.D.C) 1085- Couteau de jet Banda manche bois (R.D.C)
915-Couteau de jet Ngombe (R.D.C.)S. Collection Memoire Africaine. 915-Couteau de jet Ngombe (R.D.C.)S. Collection Memoire Africaine.
907- Couteau de jet Ngbaka (R.D.C.) On Hold 907- Couteau de jet Ngbaka (R.D.C.) On Hold
910-911- Couteaux de jet Laka - Sara (Tchad) 910-911- Couteaux de jet Laka - Sara (Tchad)
883-Couteau de jet Mabo(R.D.Congo)S. 883-Couteau de jet Mabo(R.D.Congo)S.
880- Couteau faucille Mangbetu (R.D.Congo) 880- Couteau faucille Mangbetu (R.D.Congo)
875-Couteau de jet Ngbaka (R.D.C.) S. 875-Couteau de jet Ngbaka (R.D.C.) S.
840- Couteau de jet Ngbaka (R.D.C.) S. collection Memoire africaine 840- Couteau de jet Ngbaka (R.D.C.) S. collection Memoire africaine
765- Couteau de jet Gbaya (Cameroun-Gabon) 765- Couteau de jet Gbaya (Cameroun-Gabon)
774-Couteau de jet Laka- Sara (Tchad) 774-Couteau de jet Laka- Sara (Tchad)
766- Couteau de jet Fur (Soudan) 766- Couteau de jet Fur (Soudan)
727-Couteau de jet Banda (R.C.A.-R.D.C) 727-Couteau de jet Banda (R.C.A.-R.D.C)
726-Couteau de jet Banda (R.C.A -RDC) R.D.C.)S. 726-Couteau de jet Banda (R.C.A -RDC) R.D.C.)S.
721-Couteau de jet Banda (R.C.Af)  S. 721-Couteau de jet Banda (R.C.Af) S.
696-Couteau de jet Marghi (Nigeria) Price on request 696-Couteau de jet Marghi (Nigeria) Price on request
691- Sceptre Épée Ga'anda (Nigeria)S. 691- Sceptre Épée Ga'anda (Nigeria)S.
689- Couteau de jet-Monaie Sara (Tchad) Price on request 689- Couteau de jet-Monaie Sara (Tchad) Price on request
688-Couteau de jet Gbaya (Cameroun-Gabon) 688-Couteau de jet Gbaya (Cameroun-Gabon)
683-Couteau de jet Zande (R.D.Congo) S. 683-Couteau de jet Zande (R.D.Congo) S.
682-Couteau de jet Banda (R.D.Congo- R.C.Af) 682-Couteau de jet Banda (R.D.Congo- R.C.Af)
679- Couteau de jet Gbaya (Cameroun-Gabon)S. 679- Couteau de jet Gbaya (Cameroun-Gabon)S.
658-Couteau de jet Laka (Tchad) .S 658-Couteau de jet Laka (Tchad) .S
614 Couteau de jet Gbaya(R.D.Congo) 614 Couteau de jet Gbaya(R.D.Congo)
612  Kipinga Nzakara (R.C.A.- R.D.Congo-Soudan)S. 612 Kipinga Nzakara (R.C.A.- R.D.Congo-Soudan)S.
Les Nzakara sont un peuple d'Afrique centrale, estimé à environ 66 000 personnes. Ils occupent un territoire réparti entre la République centrafricaine, la République démocratique du Congo aux abords des rivières Uélé et Bomu. Bien qu'apparentés par leur langue aux Zandés, ces peuples occupaient au XVIIIe siècle des royaumes différents.
Ce couteau de jet forgé en fer leur est attribué, de forme proche des couteaux Kipinga Zandé, ils ont la plupart du temps une poignée de corde tressée. Composé d?un axe principal sur lequel sont greffées trois lames, la première au niveau du talon est forte et possède un petit ergot à sa naissance. Les deux autres lames fortes et coupantes se situent a l?autre extrémité de l?axe centrale, l?une est un croissant perpendiculaire, l?autre est un croissant décalé, mais parallèle a l?axe central qui se termine par un ergot longitudinal séparant ces deux lames en croissant.
5-Couteau de jet Nzakara (R.C.A.- R.D.Congo-Soudan)S. 5-Couteau de jet Nzakara (R.C.A.- R.D.Congo-Soudan)S.
Les Nzakara sont un peuple d'Afrique centrale, estimé à environ 66 000 personnes. Ils occupent un territoire réparti entre la République centrafricaine, la République démocratique du Congo aux abords des rivières Uélé et Bomu. Bien qu'apparentés par leur langue aux Zandés, ces peuples occupaient au XVIIIe siècle des royaumes différents.
Ce couteau de jet forgé en fer leur est attribué, de forme proche des couteaux Kipinga Zandé, ils ont la plupart du temps une poignée de corde tressée. Composé d?un axe principal sur lequel sont greffées trois lames, la première au niveau du talon est forte et possède un petit ergot à sa naissance. Les deux autres lames fortes et coupantes se situent a l?autre extrémité de l?axe centrale, l?une est un croissant perpendiculaire, l?autre est un croissant décalé, mais parallèle a l?axe central qui se termine par un ergot longitudinal séparant ces deux lames en croissant.
6-Couteau de jet Gbaya (Cameroun-R.C.A.) 6-Couteau de jet Gbaya (Cameroun-R.C.A.)
Le mot Gbaya dans son étymologie fait l?objet de plusieurs interprétations .De même leur provenance est sujette à de nombreuses controverses. Les premiers mouvements migratoires du peuple Gbaya daterait du temps du règne du pharaon Râ en Egypte. Cependant toutes les tendances reconnaissent que les gbaya font partie d?un grand groupe de langues se composant aussi des Mandja et des Mgbaka , et s?étendant du Cameroun central jusqu?au nord de la République démocratique du Congo en passant par la Centrafrique .On les classe dans la branche du sous groupe Adamaoua oriental de la famille Niger Congo, qui comprend aussi les Zandé et les Sango. Aujourd?hui les Gbaya occupent plus de 190.000 km2 sur une région faiblement peuplée de la savane centrale du Cameroun et de la République Centrafricaine. Leurs couteaux de jet ou couteau faucille sont particuliers et de formes variées.
Les poignées sont faites de tresses de cuir ou de matières végétales et exceptionnellement de bois. La première partie de la lame est plus ou moins droite et longue, formée de deux parties de fer forgées superposées et souvent décoré d?enroulement de fil de cuivre et laiton.. La seconde partie de la lame est délimitée par une pointe latérale terminant par un ergot perforé. Les parties supérieures peuvent être courbe, en angle ou en forme de cognée de hache et sont systématiquement décorées de lignes accompagnant la forme de la lame.
9-Couteau de jet Bana (Nord Cameroun).jpg 9-Couteau de jet Bana (Nord Cameroun).jpg
Bana est un royaume coutumier à l'Ouest du Cameroun, fondé au XVIième siecle par le Fon Halié Ier.
Situé en altitude, sur les hauteurs du plateau de Ndumla, Bana bénéficie d'un climat frais. L'agriculture est alimentaire, à l'exception du café arabica, cultivé en particulier dans les régions de Koza, Nkonta, Pumbo et So.
A l'origine les Banas s'appelaient les N'deu et c'est à partir du règne du roi Happi I avec l'aide de Fosso Kat que ce nom va changer et devient Bana, qui signifie Chez (Ba) les Néé.
Le nom de Néé est donc le nom des habitants (bien qu'ils se désignent le plus souvent comme étant bana en langue Française). Néé signifie insister, harceler, poursuivre, ce qui semble lié aux qualités du fondateur Fosso Kat.
Leur couteau de jet ressemble aux couteaux Marghi, a la différence que la forme Marghi en F est ici plutôt en forme de J avec une légère protubérance en lieu et place de la lame centrale des couteaux Marghi.
19-Kipinga ( R.C.A. - R.D.Congo - Soudan) 19-Kipinga ( R.C.A. - R.D.Congo - Soudan)
Les Nzakara sont un peuple d'Afrique centrale, estimé à environ 66 000 personnes. Ils occupent un territoire réparti entre la République centrafricaine, la République démocratique du Congo aux abords des rivières Uélé et Bomu. Bien qu'apparentés par leur langue aux Zandés, ces peuples occupaient au XVIIIe siècle des royaumes différents.
Ce couteau de jet forgé en fer leur est attribué, de forme proche des couteaux Kipinga Zandé, ils ont la plupart du temps une poignée de corde tressée. Composé d?un axe principal sur lequel sont greffées trois lames, la première au niveau du talon est forte et possède un petit ergot à sa naissance. Les deux autres lames fortes et coupantes se situent a l?autre extrémité de l?axe centrale, l?une est un croissant perpendiculaire, l?autre est un croissant décalé, mais parallèle a l?axe central qui se termine par un ergot longitudinal séparant ces deux lames en croissant.
21-Couteau de jet Kirdi ( Nord Cameroun - Nigeria).S. 21-Couteau de jet Kirdi ( Nord Cameroun - Nigeria).S.
693-Couteau de jet Manza - Mbanja (R.D.Congo).S. 693-Couteau de jet Manza - Mbanja (R.D.Congo).S.
Les ethnies non bantoues se répartissent entre les Soudanais (Ngbandi, Ngbaka, Mbanja, Moru-Mangbetu et Zande), les Nilotiques (Alur, Lugbara et Logo), les Chamites (Hima) et les Pygmées (Mbuti, Twa, Baka, Babinga). Les Nilotiques et les Chamites, qui ont jadis quitté la vallée du Nil, ils ont été confrontés aux migrations bantoues, mais ont dû peu à peu laisser la place.
Les Mbanja ou Manza ou Mbanza se localisent près de la rivière Ubangi dans la région proche de l'équateur. Ils sont catholiques et leur mode de vie correspond très de près au mode de vie de l'Ancien testament.
Leurs armes de poing et de jet en fer ont des similitudes avec les armes de jet Ngombe et Doko. Elles faisaient office de monnaie d'échange. La poignée peut être recouverte de fibres végétales tressées ou de cuir mais aussi laissée brute. La lame est souvent décorée par des motifs martelés.
39-Couteau de jet Sara (Tchad).jpg 39-Couteau de jet Sara (Tchad).jpg
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
41-Couteau de jet Mabo (R.D.Congo- R.C.Africaine).On Hold 41-Couteau de jet Mabo (R.D.Congo- R.C.Africaine).On Hold
Les Tribus Ngbaka et Mabo, vivent en Centrafrique et en république démocratique du Congo entre les rivières Congo et Ubangi
Fabriqués en fer forgé ils ont une poignée généralement en corde ou boyaux tressées, parfois recouverte de cuir ou de peau de reptile et parfois de cuivre ou laiton.Les lames sont généralement gravées de décors linéaires.
Ce couteau de jet est commun aux tribu Ngbaka et Mabo, qui sont des sous-groupe des Gbaya, qui vivent dans la République Centrafricaine et la république du Congo. Conçu pour être efficace dans la bataille, il est aussi d'un symbole de prestige et une monnaie pour les transactions importantes. Il est aussi utilisé dans le contexte rituel pour combattre les mauvais esprits.
48-Couteau de jet Laka (Tchad) S. 48-Couteau de jet Laka (Tchad) S.
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
54-Couteau de jet Mbum ou Mboum (Cameroun).jpg 54-Couteau de jet Mbum ou Mboum (Cameroun).jpg
Les Mboum (ou Mbum) sont un peuple d'Afrique centrale, surtout présent au Cameroun, également au Tchad et en République centrafricaine
Ils vivent dans la province d? Adamaoua au nord du Cameroun notamment à Ngaoundéré ?, dans la région de Baïbokoum au Tchad, ainsi qu'au nord-ouest de la République Centrafricaine.
Ils forgent des couteaux de jet en fer a lames décorées et de formes particulièrement typique à leur ethnie, et ils s?en servent de monnaie d?échange
55-Couteau de jet Banda ( R.D.Congo - R.Centrafrique - Nord Cameroun) S. 55-Couteau de jet Banda ( R.D.Congo - R.Centrafrique - Nord Cameroun) S.
Les Banda sont un groupe ethnique majoritaire en Centrafrique. On les retrouve aussi au Zaire et au Cameroun, et pour certains au Ghana. Leur couteau de jet est en forme de ?Z?, forgé dans le fer et décoré de gravures parallèles au tranchant. La poignée comme pour la majorité des couteaux de jet est faite de tressage de cuir, de fins morceaux de boyaux ou de fibres végétales.
65-Couteau de jet  (Tchad)S. 65-Couteau de jet (Tchad)S.
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
93-Couteau Faucille Gbaya-Bumali (Cameroun - Gabon) S. 93-Couteau Faucille Gbaya-Bumali (Cameroun - Gabon) S.
Ces couteaux apparenté a des couteaux de jet, sont très rependus au sud du Cameroun et au Gabon, chez les Gbaya, qui en étaient les principaux producteurs, ainsi que les Pomo, les Kouele, les Njem et les Bumali. On en trouvait aussi chez les Kaka, les Maka, les Yangere et les Manza. Fabriqué en fer, la lame est marquée de nervures, et sa forme peut rappeler une tête d?oiseau. la poignée est en bois.
95-Couteau de jet Nzakara (R.C.A.-R.D.Congo-Soudan).On Hold 95-Couteau de jet Nzakara (R.C.A.-R.D.Congo-Soudan).On Hold
Les Nzakara sont un peuple d'Afrique centrale, estimé à environ 66 000 personnes. Ils occupent un territoire réparti entre la République centrafricaine, la République démocratique du Congo aux abords des rivières Uélé et Bomu. Bien qu'apparentés par leur langue aux Zandés, ces peuples occupaient au XVIIIe siècle des royaumes différents.
Ce couteau de jet forgé en fer leur est attribué, de forme proche des couteaux Kipinga Zandé, ils ont la plupart du temps une poignée de corde tressée. Composé d?un axe principal sur lequel sont greffées trois lames, la première au niveau du talon est forte et possède un petit ergot à sa naissance. Les deux autres lames fortes et coupantes se situent a l?autre extrémité de l?axe centrale, l?une est un croissant perpendiculaire, l?autre est un croissant décalé, mais parallèle a l?axe central qui se termine par un ergot longitudinal séparant ces deux lames en croissant
96-Couteau de jet Laka (Tchad).S. 96-Couteau de jet Laka (Tchad).S.
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
108-Couteau de jet Gbaya (Cameroun - R.C.A.) S. 108-Couteau de jet Gbaya (Cameroun - R.C.A.) S.
Le mot Gbaya dans son étymologie fait l?objet de plusieurs interprétations .De même leur provenance est sujette à de nombreuses controverses. Les premiers mouvements migratoires du peuple Gbaya daterait du temps du règne du pharaon Râ en Egypte. Cependant toutes les tendances reconnaissent que les gbaya font partie d?un grand groupe de langues se composant aussi des Mandja et des Mgbaka , et s?étendant du Cameroun central jusqu?au nord de la République démocratique du Congo en passant par la Centrafrique .On les classe dans la branche du sous groupe Adamaoua oriental de la famille Niger Congo, qui comprend aussi les Zandé et les Sango. Aujourd?hui les Gbaya occupent plus de 190.000 km2 sur une région faiblement peuplée de la savane centrale du Cameroun et de la République Centrafricaine. Leurs couteaux de jet ou couteau faucille sont particuliers et de formes variées.
Les poignées sont faites de tresses de cuir ou de matières végétales et exceptionnellement de bois. La première partie de la lame est plus ou moins droite et longue, formée de deux parties de fer forgées superposées et souvent décoré d?enroulement de fil de cuivre et laiton.. La seconde partie de la lame est délimitée par une pointe latérale terminant par un ergot perforé. Les parties supérieures peuvent être courbe, en angle ou en forme de cognée de hache et sont systématiquement décorées de lignes accompagnant la forme de la lame.
111-Couteau de jet Ngbaka (R.D.Congo).jpg 111-Couteau de jet Ngbaka (R.D.Congo).jpg
Les ethnies Ngombe, Gbaya , Ngbaka originaire des forêts de la cuvette du Congo ont , outre leurs sabres, leurs couperets d?exécutions et autres poignards typiques de leur artisanat, des couteaux de jet, fait de fer, ornés de gravures décoratives, et comme la plupart des couteaux de jet, une poignée faite de cuir, ou de fibres végétales tressés . Leurs formes ressemblant au signe ? ? ainsi qu?a la lettre ?Y?.
112-couteau de jetteda- tubu -daza (tchad-soudan) à l'envers 112-couteau de jetteda- tubu -daza (tchad-soudan) à l'envers
Appeler ETHIOPIEN par les Grecs, TUBU ou TOUBOUS par leurs voisins, Tedas en Tedaga, leur langue.
Le mélange des peuples Garamantes et Nubiens donne naissance au Tedas .
TOUBOUS : TEBO-TOU signifie l'homme de Tibesti en langue kanouri. L' occupant Français a utilisé TOUBOUS pour désigné le peuple du Tibesti, comme il a utilisé Canoubou pour désigner le peuple du Kanem.
Les Toubous sont:
Arina , Derdékichia, Dirsina ,Erdirga , Eguéméda ,Ehida, Emewoya Ezedia, houctia , Madia, Odowoya, Odrouya ,Serdega ,Tamertoua ,Tarsouya, Tawouya, Tchioda, Tédéma, Tega , Tezéria, Tirindra , Touzouba , Fourtouna , Gouboda, Gouna, Keassa, Koussouda, Kressa, Mahadena, Mogodé, Naagra, Teran,Toudoufouya, Serdiguia, Toumagra , zouya .
Le père fondateur de l'empire Tedas est Derde Taharké 1er en 1230 avant jc, venu du l'est il crée l'empire de Tedas composé des clans indigènes de Tibesti et Fezzan. La patrie d'origine des Tedas est situé dans la zone de l'ouest du désert Libyque, du Fezzan et du Tibesti. Dans cet environnement de clans, les Tedas développent une économie fondée sur les moutons, les chèvres et les chameaux, des produits sont cultivés dans les oasis. De plus la chasse et le commerce des esclaves étaient la principale occupation des Tedas.
Il leur est attribué plusieurs formes de couteaux de jet, fait de fer, a poignée recouverte de tressage de cuir ou végétaux. Leur forme varie en fonction de la région ou ils sont fabriqués, par exemple ceux forgés dans la région de l?Ennedi ont une forme de tête d?oiseau (calao).
112-couteau de jet tubu-teda-daza (tchad-soudan) Price on request 112-couteau de jet tubu-teda-daza (tchad-soudan) Price on request
122-Couteau de jet Nzakara (R.C.A. - R.D.Congo - Soudan).Sold 122-Couteau de jet Nzakara (R.C.A. - R.D.Congo - Soudan).Sold
Les Nzakara sont un peuple d'Afrique centrale, estimé à environ 66 000 personnes. Ils occupent un territoire réparti entre la République centrafricaine, la République démocratique du Congo aux abords des rivières Uélé et Bomu. Bien qu'apparentés par leur langue aux Zandés, ces peuples occupaient au XVIIIe siècle des royaumes différents.
Ce couteau de jet forgé en fer leur est attribué, de forme proche des couteaux Kipinga Zandé, ils ont la plupart du temps une poignée de corde tressée. Composé d?un axe principal sur lequel sont greffées trois lames, la première au niveau du talon est forte et possède un petit ergot à sa naissance. Les deux autres lames fortes et coupantes se situent a l?autre extrémité de l?axe centrale, l?une est un croissant perpendiculaire, l?autre est un croissant décalé, mais parallèle a l?axe central qui se termine par un ergot longitudinal séparant ces deux lames en croissant.
128-Couteau de jet Sara (Tchad). 128-Couteau de jet Sara (Tchad).
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
130-Couteau de jet -faucille Gbaya  (R.C.A. - Cameroun) S. 130-Couteau de jet -faucille Gbaya (R.C.A. - Cameroun) S.
Le mot Gbaya dans son étymologie fait l?objet de plusieurs interprétations .De même leur provenance est sujette à de nombreuses controverses. Les premiers mouvements migratoires du peuple Gbaya daterait du temps du règne du pharaon Râ en Egypte. Cependant toutes les tendances reconnaissent que les gbaya font partie d?un grand groupe de langues se composant aussi des Mandja et des Mgbaka , et s?étendant du Cameroun central jusqu?au nord de la République démocratique du Congo en passant par la Centrafrique .On les classe dans la branche du sous groupe Adamaoua oriental de la famille Niger Congo, qui comprend aussi les Zandé et les Sango. Aujourd?hui les Gbaya occupent plus de 190.000 km2 sur une région faiblement peuplée de la savane centrale du Cameroun et de la République Centrafricaine. Leurs couteaux de jet ou couteau faucille sont particuliers et de formes variées.
Les poignées sont faites de tresses de cuir ou de matières végétales et exceptionnellement de bois. La première partie de la lame est plus ou moins droite et longue, formée de deux parties de fer forgées superposées et souvent décoré d?enroulement de fil de cuivre et laiton.. La seconde partie de la lame est délimitée par une pointe latérale terminant par un ergot perforé. Les parties supérieures peuvent être courbe, en angle ou en forme de cognée de hache et sont systématiquement décorées de lignes accompagnant la forme de la lame.
132-Couteau Faucille Gbaya-Bumali ( Cameroun-Gabon) Price on request 132-Couteau Faucille Gbaya-Bumali ( Cameroun-Gabon) Price on request
Ces couteaux apparenté a des couteaux de jet, sont très rependus au sud du Cameroun et au Gabon, chez les Gbaya, qui en étaient les principaux producteurs, ainsi que les Pomo, les Kouele, les Njem et les Bumali. On en trouvait aussi chez les Kaka, les Maka, les Yangere et les Manza. Fabriqué en fer, la lame est marquée de nervures, et sa forme peut rappeler une tête d?oiseau. la poignée est en bois.
174-Couteau de jet Nzakara (R.C.A. - R.D.Congo-Soudan).S 174-Couteau de jet Nzakara (R.C.A. - R.D.Congo-Soudan).S
Les Nzakara sont un peuple d'Afrique centrale, estimé à environ 66 000 personnes. Ils occupent un territoire réparti entre la République centrafricaine, la République démocratique du Congo aux abords des rivières Uélé et Bomu. Bien qu'apparentés par leur langue aux Zandés, ces peuples occupaient au XVIIIe siècle des royaumes différents.
Ce couteau de jet forgé en fer leur est attribué, de forme proche des couteaux Kipinga Zandé, ils ont la plupart du temps une poignée de corde tressée. Composé d?un axe principal sur lequel sont greffées trois lames, la première au niveau du talon est forte et possède un petit ergot à sa naissance. Les deux autres lames fortes et coupantes se situent a l?autre extrémité de l?axe centrale, l?une est un croissant perpendiculaire, l?autre est un croissant décalé, mais parallèle a l?axe central qui se termine par un ergot longitudinal séparant ces deux lames en croissant.
227-Couteau faucille Bumali (Cameroun-Gabon) S. 227-Couteau faucille Bumali (Cameroun-Gabon) S.
Ces couteaux apparenté a des couteaux de jet, sont très rependus au sud du Cameroun et au Gabon, chez les Gbaya, qui en étaient les principaux producteurs, ainsi que les Pomo, les Kouele, les Njem et les Bumali. On en trouvait aussi chez les Kaka, les Maka, les Yangere et les Manza. Fabriqué en fer, la lame est marquée de nervures, et sa forme peut rappeler une tête d?oiseau. la poignée est en bois.
231-Couteau de jet Laka-Sara (Tchad). Price on request 231-Couteau de jet Laka-Sara (Tchad). Price on request
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
232-Couteau de jet Laka (Tchad) Price on request 232-Couteau de jet Laka (Tchad) Price on request
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
246-Couteau de jet de parade Sara-Laka Etc....(Tchad) S. 246-Couteau de jet de parade Sara-Laka Etc....(Tchad) S.
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
247-Couteau de jet Sara -Laka ect....(Tchad) Price on request 247-Couteau de jet Sara -Laka ect....(Tchad) Price on request
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
248-Couteau de jet Laka-Sara, Ngambaye, Bargimi etc...(Tchad).Price on request 248-Couteau de jet Laka-Sara, Ngambaye, Bargimi etc...(Tchad).Price on request
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
249-Couteau de jet Laka- Sara etc....(Tchad) Price on request 249-Couteau de jet Laka- Sara etc....(Tchad) Price on request
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
288-Couteau de jet Yangere (R.D.C.) On Hold 288-Couteau de jet Yangere (R.D.C.) On Hold
Ce couteau de jet est attribué à l?ethnie Yangere résident entre le cours inférieur de l'oubangui et la tribu Gbaya, dans l'arrière pays camerounais. Ce couteau est appelé ?Kpenga?, sa lame faite de fer se divise en trois branches, la première se situe au niveau du talon , cette branche forme comme un ergot. Le haut de la lame se divise en deux autres larges branches très tranchantes. Le centre de ces branches est teinté de couleur sombre presque noir. Le manche comme sur la plupart des couteaux de jet est fait de tressages de vibres végétales ou de cuir.
289-Couteau de jet Laka ( Tchad).Price on request 289-Couteau de jet Laka ( Tchad).Price on request
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara, Ngambaye et Bargimi vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
298-Couteau de jet Zande ( Congo, Soudan, Centrafrique).Price on request 298-Couteau de jet Zande ( Congo, Soudan, Centrafrique).Price on request
Le nom "Azande" signifie le peuple qui possède beaucoup de terre, et se rapporte à leur histoire en tant que conquérants et guerriers. Il y a beaucoup d'orthographes variables d'Azande, incluant : Zande, Zandeh, A-Zandeh, Sandeh, etc.
Ce peuple d? Afrique centrale, vit en R.D.Congo, au Sud-Ouest du Soudan et en république Centrafricaine. Les Zande congolais vivent sur le Haut Congo et les Zande du Soudan vivent autour les rives de l'Uele. Ils sont au nombre de 1 et 4 millions.
Ce type de couteau de jet en forme de ?Z? est une de leurs armes. Fabriqués en fer il a une poignée généralement en corde tréssée. Ces couteaux sont considérés comme les plus aboutis au niveau de leur forme par rapport à leur fonction. Le premier modèle est connu sous le nom de KIPINGA. Les Zande redoutables guerriers, utilisaient ces couteaux dans les batailles, ils étaient facilement accessibles car stockés derrière les boucliers grâce à un ingénieux système de stockage.
299-Couteau de jet Ngombe (R.D.Congo) Price on request 299-Couteau de jet Ngombe (R.D.Congo) Price on request
Les ethnies Ngombe, Gbaya , Ngbaka originaire des forêts de la cuvette du Congo ont , outre leurs sabres, leurs couperets d?exécutions et autres poignards typiques de leur artisanat, des couteaux de jet, fait de fer, ornés de gravures décoratives, et comme la plupart des couteaux de jet, une poignée faite de cuir, ou de fibres végétales tressés . Leurs formes ressemblant au signe ? ? ainsi qu?a la lettre ?Y?.
301-Couteau de jet Kota (Gabon) 301-Couteau de jet Kota (Gabon)
COUTEAU DE JET FANG -KOTA
On retrouve ce type de couteau de jet au Gabon, au sud Cameroun, en Guinée Equatoriale et en République Democratique du Congo. Avec comme ethnies principales: les Fang, Kota, Bumali, Njem, Nzabi, Mitsogo, Wumbu, Kele, Mbete et Mbamba.?Il est appelé Onzil en langue Fang ou Osélé en kota.
Fabriqué en fer ils a généralement une poignée en fil de cuivre ou de fer tressé se terminant par un cône en cuivre, en fer ou en laiton, plus rarement en os ou en ivoire. On pense que ce couteau servait probablement plus pour les rituels d'initiation que pour le combat. Chez les Bakota de l'Ivindo, il servirait d'emblème aux dignitaires du Mungala au cours de danses acrobatiques, tentant de blesser les initiés.
Pour les Fang, la forme de la lame représente un bec de calao (famille des Bucerotidae).La croyance veut que ce dernier puisse tuer d'autres oiseaux à l'aide de son bec, afin de les manger. Ces couteaux qui à l'origine étaient soit disant des armes de jet, sont en fait des armes de main ceremonielles.
300-Couteau de jet Marghi (Nigéria)Price on request 300-Couteau de jet Marghi (Nigéria)Price on request
Les Marghi sont un peuple vivant au nord-est du Nigeria , au Tchad et au Cameroun. Leurs couteaux de jet sont comme ceux de leurs voisins, fait de fer, en forme de ?F? et des décorations apparaissent, gravées sur certaines partie . Le manche, comme les autres couteaux de jet sont en cuir ou tressages de fibres végétales.
319-Couteau de jet Banda ( R.D.Congo ) Price on request 319-Couteau de jet Banda ( R.D.Congo ) Price on request
Les Banda sont un groupe ethnique majoritaire en Centrafrique. On les retrouve aussi au Zaire et au Cameroun, et pour certains au Ghana. Leur couteau de jet est en forme de ?Z?, forgé dans le fer et décoré de gravures parallèles au tranchant. La poignée comme pour la majorité des couteaux de jet est faite de tressage de cuir, de fins morceaux de boyaux ou de fibres végétales.
322-Couteau de jet Matakam ( Chad -Cameroun -Nigeria) Price on Request 322-Couteau de jet Matakam ( Chad -Cameroun -Nigeria) Price on Request
Connus sous le nom de "Sengese", ces couteaux de jet en forme de "3" sont attribués au peuple Mafa ou Matakam vivant dans le sud du Sahara dans les régions montagneuses du Nigeria, du Tchad et du Cameroun et plus particulièrement dans les montagne de Mandara .Ces couteaux ont été utilisés pour lutter contre les commerçants d'esclave arabes et pendant les nombreux conflits qui ont tourmenté la région jusqu'au premier quart du vingtième siècle. Ces couteaux de jet ont attiré l'attention des visiteurs britanniques au début du 19ème siècle , furent répertoriés au début des années 1820 et publié en 1826 par le Commandant Denham dans un de ses dessins. C'est aux interprétations locales et aux traditions que les différences sont notées dans les formes qui reflètent le symbolisme et l'esthétique et l'habileté évidente du forgeron local. Une boucle est soudée sur le puits central et une autre à la base de la poignée. Ces boucles étaient utilisées pour y attacher des cordes pour que le couteau puisse être portée sur l'épaule. Quelquefois les couteaux étaient portés sur l'épaule dans un sac de cuir, serrés par groupes de trois . Au 20ème siècle les couteaux de jet Matakam ont été forgés en utilisant de plus grandes quantités de fer réduisant ainsi leurs capacités 'de vol' et évoluant plus pour être des objets rituels. Aujourd'hui les hommes portent le Sengese pendant les cérémonies ou les réunions sociales pour indiquer leur statut et leur prestige.
324-Sengese Matakam ( Cameroun , Tchad , Nigéria) 324-Sengese Matakam ( Cameroun , Tchad , Nigéria)
Connus sous le nom de Sengese, ces couteaux de jet en forme de 3 sont attribués au peuple Mafa ou Matakam vivant dans le sud du Sahara dans les régions montagneuses du Nigeria, du Tchad et du Cameroun et plus particulièrement dans les montagne de Mandara .Ces couteaux ont été utilisés pour lutter contre les commerçants d'esclave arabes et pendant les nombreux conflits qui ont tourmenté la région jusqu'au premier quart du vingtième siècle. Ces couteaux de jet ont attiré l'attention des visiteurs britanniques au début du 19ème siècle , furent répertoriés au début des années 1820 et publié en 1826 par le Commandant Denham dans un de ses dessins. C'est aux interprétations locales et aux traditions que les différences sont notées dans les formes qui reflètent le symbolisme et l'esthétique et l'habileté évidente du forgeron local. Une boucle est soudée sur le puits central et une autre à la base de la poignée. Ces boucles étaient utilisées pour y attacher des cordes pour que le couteau puisse être portée sur l'épaule. Quelquefois les couteaux étaient portés sur l'épaule dans un sac de cuir, serrés par groupes de trois . Au 20ème siècle les couteaux de jet Matakam ont été forgés en utilisant de plus grandes quantités de fer réduisant ainsi leurs capacités 'de vol' et évoluant plus pour être des objets rituels. Aujourd'hui les hommes portent le Sengese pendant les cérémonies ou les réunions sociales pour indiquer leur statut et leur prestige.
327-COUTEAU DE JET LAKA ET SARA    (TCHAD) Price on request 327-COUTEAU DE JET LAKA ET SARA (TCHAD) Price on request
Ce type de couteaux de jet est attribué aux tribus Laka, Sara vivant au sud du Tchad, en République Centre Africaine, au nord du Nigeria et du Cameroun. Comme la plupart des couteaux de jet, il est fait d?une pièce de fer en forme de crosse. Le haut de cette crosse compose la lame qui est plate décorée de gravures sur l?arrière et présente un ou plusieurs ergots tranchants eux aussi, plus ou moins long permettant un meilleur aérodynamisme lors de sa propulsion. Sur la base de la crosse, de la peau ou des tressages de corde composent la poignée, une poignée de bois casserait en cas de choc lors des jets.
336-COUTEAU NJEM-BUMALI (Gabon ,Cameroun RDC, Guinée EQ) S. 336-COUTEAU NJEM-BUMALI (Gabon ,Cameroun RDC, Guinée EQ) S.
COUTEAU DE JET FANG-KOTA et NJEM-BUMALI
On retrouve ce type de couteau de jet au Gabon, au sud Cameroun, en Guinée Equatoriale et en République Democratique du Congo. Avec comme ethnies principales: les Fang, Kota, Bumali, Njem, Nzabi, Mitsogo, Wumbu, Kele, Mbete et Mbamba.
Il est appelé Onzil en langue Fang ou Osélé en kota.
Fabriqué en fer ils a généralement une poignée en fil de cuivre ou de fer tressé se terminant par un cône en cuivre, en fer ou en laiton, plus rarement en os ou en ivoire. On pense que ce couteau servait probablement plus pour les rituels d'initiation que pour le combat. Chez les Bakota de l'Ivindo, il servirait d'emblème aux dignitaires du Mungala au cours de danses acrobatiques, tentant de blesser les initiés.
Pour les Fang, la forme de la lame représente un bec de calao (famille des Bucerotidae).La croyance veut que ce dernier puisse tuer d'autres oiseaux à l'aide de son bec, afin de les manger. Pour les Njem et les Bumali, sa forme est différente et rappelle un peu la forme des couteau de jet Banda mais se termine par une ? virole? de bandelettes de fer donnant naissance à un manche en bois orné de clous de tapissier. Ces couteaux qui à l?origine étaient des armes de jet, sont devenu des armes de main.
1682- Couteau de jet Gbaya (Congo) Not for sale 1682- Couteau de jet Gbaya (Congo) Not for sale





MonSite, création et hébergement gratuit de sites web